dimanche 28 février 2016

Shampoing lissant et démêlant au lait de coco, huile de brocoli et gel de lin

Bonjour tout le monde !

Je suis ravie de vous retrouver une fois de plus afin de partager la recette qui va suivre, celle d'un shampoing démêlant au lait de coco, huile de brocoli et gel de lin.

Mon shampoing au lait de coco, gel de lin et huile de brocoli
Dans un souci de permettre à mes cheveux d'être forts et de pousser au mieux, je me suis lancée dans l'élaboration d'une petite gamme à la noix de coco. Plusieurs recettes ont donc vu le jour. Vous pouvez les retrouvez dans l'onglet "Gamme au coco" en haut du blog.

Vous y trouverez notamment la recette d'un lait capillaire au lait et huile de coco, au miel, beurre de karité et cire d'abeille, d'un shampoing fortifiant au rhassoul, lait de coco et thé noir, de deux masques ou soins profonds, l'un fortifiant et l'autre hydratant et d'un après-shampoing au lait de coco, thé noir et beurre de karité. 
Que du bon pour nos cheveux !

Avant de poursuivre, voici un petit rappel sur les trois principaux ingrédients qui composent cette recette :


@ Le lait de coco 
Le lait de coco permet d'hydrater et surtout de nourrir les cheveux en profondeur 
Il est aussi connu pour faire pousser les cheveux mais doit alors être utilisé de façon continue et régulière (en cure) pour obtenir de bons résultats.   
Le lait de coco a la particularité soit de lisser les cheveux soit de mieux dessiner les boucles.   
Il permet également de faire "dégorger" les colorations et ainsi de se débarrasser des résidus chimiques. 

@ Le gel de lin
Cultivée depuis toujours par les égyptiens qui connaissaient très bien ses vertus médicinales et ses qualités nutritionnelles, cette petite graine, un peu sucrée et au bon goût de noix est une excellente source d'acides gras essentiels, omega 3 et 6, graisses vitales à la santé de notre corps.

Ces petites graines luttent efficacement contre le cholestérol, limitent les accidents cardio-vasculaires cérébraux et peuvent même réduire la tension artérielle. Elles renforcent également le système immunitaire.
Elles contiennent une bonne proportion de fibres solubles, excellentes pour la santé et en cas de constipation s'avèrent être très efficaces.
Très nutritives, vous pouvez en consommer sans soucis !

Les graines de lin produisent un mucilage (substance issue de végétaux qui au contact de l'eau gonfle et devient visqueuse, collante, un peu comme de la gélatine) traditionnellement utilisé pour ses propriétés épaississantes, gélifiantes et hydratantes. 

Sur le plan capillaire
Le gel de lin hydrate donc en plus de fixer les coiffures, apporte brillance, douceur et tenue aux cheveux, limite les frisottis et redessine les boucles. 

@ L'huile de brocoli
Elle a un effet conditionneur, lissant (contrôle les frisottis) sur les cheveux qu'elle gaine un peu à la manière des silicones. Elle leur apporte brillance, douceur et facilite le démêlage.
Elle nourrit intensément les cheveux sans les alourdir ou les étouffer et permet de conserver une bonne hydratation. 

Voilà donc pour les principaux ingrédients. Passons maintenant à la recette du jour. 
Pensez à bien désinfecter votre matériel de cosmétiques, vos contenants, votre plan de travail ainsi que vos mains.
 
Le matériel : 
une balance de précision / deux bols dont un supportant le bain-marie / une casserole pour le bain-marie / un mini fouet ou batteur mousseur / une spatule / une bouteille stérilisée de 200 ml 

Les ingrédients (pour environ 200 ml) : 
Phase A : les tensioactifs 
- 20 g de base moussante consistante (tensioactif obtenu à partir de l'huile de coco et de sucre de maïs)
- 30 g de base douceur (tensioactif très doux)
- 10 g base douceur de coco (co-tensioactif, agent relipidant et adoucissant dérivé de l'huile de coco)
- 12 g de mousse de babassu (dérivé de l'huile de babassu, ce co-tensioactif produit une mousse douce et onctueuse et facilite le coiffage grâce à son effet conditionneur)

Phase B : phase aqueuse
- 53 g de lait de coco
- 50 g de gel de lin (recette ici)
- 5 g de glycérine végétale (agent hydratant, humectant et émollient) 
- 1 g de gomme carraghénane (agent de texture qui gaine et discipline les cheveux. Il leur apporte douceur et hydratation)

Phase C : les ajouts
- 6,8 g d'huile de brocoli
- 4 g de protéines de riz (actif cosmétique hydratant, adoucissant, fortifiant et surtout volumateur)
- 2 g d'inuline (excellent agent hydratant et adoucissant pour les cheveux. Il fonctionne comme conditionneur dans les soins capillaires)
- 4 g d'acide lactique (acidifiant qui permet de diminuer le PH des soins capillaires. Il a une bonne affinité avec les cheveux et favorise une bonne hydratation de ces derniers et l'élimination des cellules mortes. Il apporte de la brillance aux cheveux)
- 1 g de fragrance (facultatif)
- 1,2 g de cosgard (conservateur)

Tous les ingrédients utilisés proviennent du site AROMAZONE (sauf le lait de coco et le gel de lin).

Le pas pas :

  1. Transférez dans le premier bol tous les tensioactifs et placez le bol au bain-marie, à feu doux, jusqu'à ce que la base moussante consistante devienne liquide. 
    Les tensioactifs
    Au bain-marie

  2. Pendant ce temps, transférez les ingrédients de la phase aqueuse dans le second bol en versant la gomme carraghénane en pluie afin qu'elle se solubilise (dans le cas ou de petits grumeaux se forment, placez le bol quelques minutes au bain-marie. Personnellement j'ai préféré filtrez le mélange avec une passoire).  
    Mon gel de lin
    Dans le bol

    J'ajoute le lait de coco et je mélange
    Ajout de la glycérine végétale

    La gomme carraghénane
    Je filtre les grumeaux de gomme
  3. Retirez le bol de tensioactifs du feu et versez-y la phase aqueuse en remuant doucement afin de ne pas former de bulles mousseuses.
    Je verse la phase aqueuse dans le bol de tensioactifs (les grumeaux que l'on voit à l'image sont ceux qui se sont détachés du mini fouet mais j'ai tout filtré en versant dans le bol de tensioactifs)
    Je mélange doucement
  4. Ajoutez un à un le reste des ingrédients de la phase C en remuant doucement. 
    L'huile de brocoli
    Je l'ajoute au reste
    Ajout de l'inuline
    Je mélange le tout

    Actifs et conservateur
    Je mélange le tout au reste
  5. Versez le shampoing dans la bouteille stérilisée et étiquetez-là (liste des ingrédients, date de fabrication, durée de conservation. Le shampoing se conserve 3 mois environ.
    Mon shampoing est prêt
Ce que j'en pense, ce que j'en dis : 

J'aime bien ce petit shampoing et tous les ingrédients qui le composent.
Liquide au début, après un passage au frais, il devient plus épais. Il est assez fluide, légèrement crémeux.
Liquide au début
De plus près
Après 1 jour au frais

Après 2 jours au frais

Il est très facile à appliquer. Il mousse légèrement, lave très bien et lisse les cheveux. Et en plus il sent bon, un mélange de coco et de fruit de la passion, l'extrait aromatique que j'ai choisi.
J'aime bien cette association lait de coco pour fortifier mes cheveux et gel de lin, l'un de mes produits fétiches, pour toutes les propriétés qu'on lui connait.
Je suis très contente de ce shampoing que toute ma famille a adopté !
Je vous invite à le tester et à me dire ce que vous en pensez.
A très vite pour d'autres tambouilles !
Au plaisir !

 

 

2 commentaires:

  1. Slt je voudrais savoir qu'es ce que le shampoing doit rester au réfrigérateur durant les 3 mois ou juste quelques heures merci pour toute cette bonne recette je te remercie beaucoup

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou !!

      Perso je le mets au frais....avec le coco je préfère.
      Avec plaisir !

      Chris !!

      Supprimer