mercredi 8 janvier 2014

Crème nourrissante/hydratation intense pour le corps au lait d'avoine et d'amande pour enfants

Bonjour les belles,

Aujourd'hui je reviens vers vous avec une petite recette qui m'a gentiment été demandée par une abonnée. 
Il s'agit d'une recette de crème pour enfants au lait d'avoine et au lait d'amande pour nourrir leur peau durant cet hiver.

Je vous propose donc une crème riche, très hydratante et nourrissante pour la peau de nos petits (ou grands d'ailleurs !).

En effet, il commence à faire de plus en plus froid et notre peau tout comme celle de nos enfants est soumise à rude épreuve. N'oublions pas que même faute de neige, nous sommes toujours en hiver !

crème au lait d'avoine et d'amande
Une crème bien épaisse et onctueuse

Il y a quelques temps, je vous avais déjà présenté une recette ici mais elle était d'une texture différente, plus fluide en fait. Je vous avais d'ailleurs dit que je referais une version plus épaisse de cette crème, avec de nouveaux ingrédients. C'est donc chose faite.

Une crème très nourrissante

On se lance pour la recette ? C'est parti ! 

Pensez à bien désinfecter votre matériel de cosmétiques, vos ustensiles, votre plan de travail, à stériliser vos contenants et à bien laver vos mains.

Pour réaliser cette crème nous allons utilisé la méthode du "one pot". 
Cette dernière consiste à verser dans un seul et même bol la phase huileuse et la phase aqueuse. 
Les ingrédients des deux phases sont ainsi chauffés ensemble et simultanément au bain marie, puis mélangés, fouettés pour obtenir une émulsion en "one pot".

Bien que tous les émulsifiants ne fonctionnent pas en "one pot" et que certains ingrédients perdent un peu de leurs propriétés une fois chauffés, cette méthode est très intéressante pour les personnes qui débutent dans les cosmétiques homemade. 

Passons maintenant à la recette.

Le matériel

un bol supportant le bain-marie / une casserole pour le bain-marie / un petit récipient / un batteur-mousseur et mini fouet / une spatule ou une cuillère / un pot stérilisé pour y mettre le produit fini 

Les ingrédients (pour 100 ml)

Phase A, phase huileuse
- 10 g d'huile végétale d'amande douce (huile douce, émolliente, apaisante, nourrissante, elle protège la peau du dessèchement et en active la réparation)
- 8 g de macérât huileux de calendula bio (huile douce et assouplissante qui possède des propriétés apaisantes. Elle apporte élasticité à la peau et la protège de la dégénérescence cellulaire. C'est une huile idéale pour les soins des bébés, des jeunes enfants ou des femmes enceintes)
- 10 g de beurre de karité (apaisant, régénérant)
- 10 g de cire émulsifiante douceur (ou n°1) (ingrédient qui permet le mélange de la phase huileuse et de la phase aqueuse)
- 2 g d'alcool cétylique (co-émulsifiant et agent de consistance qui permet d'épaissir les crèmes, d'obtenir un toucher nourrissant et onctueux)
- 5 g de  dicaprylyl carbonate

Phase B, phase aqueuse
- 28 g de lait d'avoine maison (recette ici) (hydratant et adoucissant)
- 12 g de lait d'amande maison (recette ici) (nourrit, assouplit, protège la peau de la déshydratation et la rend douce)
- 5 g de gel d'aloé véra (hydratant, apaisant, nourrissant)
- 5 g de miel (riche en sels minéraux et en vitamines, le miel possède des propriétés hydratantes, apaisantes, antioxydantes, revitalisantes et nourrit la peau en profondeur)
- 1 g d'allantoïne (actif cosmétique aux propriétés adoucissantes, apaisantes et réparatrices)
- 2,4 g d'urée 

Autres ajouts
- 1 g de fragrance de votre choix (facultatif) 
- 0,6 g de cosgard (conservateur)

Le pas à pas :
  1. Transférez tous les ingrédients de la phase A (phase huileuse) dans le bol.
    Phase huileuse
  2. Transférez tous les ingrédients de la phase B (phase aqueuse) dans le même bol.
    Ajout des ingrédients de la phase aqueuse dans le même bol

    De plus près

    Ajout de l'aloé véra en haut à gauche

    Le one pot
  3. Mettez le bol au bain-marie jusqu'à la fonte totale de la cire émulsifiante, de l'alcool cétylique et du beurre de karité.
    Le bain-marie

  4. Retirez le bol du feu et remuez le mélange, à l'aide du batteur mousseur pendant environ 3 minutes. Le mélange blanchit et s'homogénéise.
    Je mélange les ingrédients. La préparation a blanchi
  5. Sans cessez de remuer à l'aide du batteur mousseur ou du mini fouet si la préparation est devenue trop épaisse, placez le bol dans un récipient d'eau froide pendant encore 3 minutes. La texture va s'épaissir encore.
    Je mets le bol dans un récipient d'eau froide et je continue à remuer
  6. Ajoutez le reste des ingrédients en mélangeant bien entre chaque ajout. Votre crème est prête.
    Le mélange a épaissi. Ici j'ajoute du colorant jaune

    J'ajoute le conservateur et je mélange

    La texture est épaisse et riche
  7. Transvasez-la dans le pot stérilisé et étiquetez-le (liste des ingrédients, date de fabrication et durée de conservation). La crème se conserve 3 mois à l'abri de la chaleur et de la lumière.

    Une texture très agréable

    La crème est prête
  • L'urée : C'est un actif très utilisé dans les préparations dermatologiques ainsi que dans le domaine de la cosmétique.
Il possède des propriétés hydratantes très puissantes. Son fort pouvoir humectant permet à l'épiderme d'attirer l'eau et surtout de la retenir.

Il pénètre très facilement dans la peau et favorise également la pénétration d'autres actifs.
Il rend la peau plus souple et douce.

L'urée limite également le développement des bactéries sur la peau (et dans les formules cosmétiques).
C'est un exfoliant doux qui redonne de l'éclat au teint et lisse les irrégularités de la peau.

Enfin, c'est un agent kératolytique (qui favorise la desquamation des cellules mortes) qui vise à ramollir la couche cornée de l'épiderme (c'est la couche la plus externe de l'épiderme, la surface de la peau) et rend la peau plus douce.

L'urée est donc particulièrement recommandée pour les peaux sèches voire même déshydratées ou atopiques.

Il peut également s'utiliser dans le domaine capillaire car en tant qu'hydratant intense, il améliore la capacité du cuir chevelu à retenir l'eau et favorise l'élimination des pellicules et des squames. (Source Aromazone)
  • Le dicaprylyl carbonate : C'est un agent émollient et un agent de texture au toucher très fin, velouté, soluble uniquement dans l'huile.
D'origine végétal (issu de l'huile de coco), très stable à l'oxydation, c'est un très bon substitut aux silicones synthétiques et aux huiles minérales que l'on retrouve dans les cosmétiques du commerce.

Très pénétrant et au fini sec avec un excellent pouvoir d'étalement, il ne laisse pas d'effet "gras".

Enfin, non comédogène, il possède une très bonne compatibilité avec la peau.

Le dicaprylyl carbonate peut également s'utiliser dans les soins capillaires pour un effet gainant et lissant, non gras. (Source Aromazone)

Ce que j'en pense, ce que j'en dis : 

Alors, pour faire simple, disons que la crème de mes enfants est devenue la crème de la famille ! Tout le monde l'a adopté !

Du coup, j'ai dû en refaire en doublant les proportions ! Il faut d'ailleurs que j'investisse dans des contenants plus grands !

Je n'achète plus de crèmes pour les enfants (sauf parfois lors des crises d'eczéma de mon cadet qui a un traitement particulier).

La crème est riche, onctueuse, épaisse, crémeuse (pas mal pour une crème ! Héhé !).

Elle nourrit vraiment bien la peau, en laissant un film protecteur mais n'est pas du tout grasse !

La peau est douce, souple, nourrit, hydratée et ainsi prête à affronter le froid !

Je vous recommande chaudement cette crème pour faire face à l'hiver !

Encore une fois, cet avis m'est propre ! A vous de tester, d'améliorer, de réinventer !

A très bientôt pour de nouvelles tambouilles !

Au plaisir !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire