dimanche 14 janvier 2018

Baume capillaire aux huiles de coco, ricin, moutarde, aux plantes et poudres indiennes, spécial pousse

Bonne année tout le monde !!!!!

Quel plaisir d'être encore là en 2018 et de vous retrouver ici afin de partager et d'échanger toujours plus !
Je vous souhaite une merveilleuse année synonyme de santé, de foi et d'amour ! Avec ces trois ingrédients, le reste ne peut que suivre !

Alors aujourd'hui comme indiqué dans le titre de ce nouvel article, le tout premier de l'année 2018, nous allons réalisé ensemble un baume capillaire dont l'objectif premier sera de favoriser la pousse des cheveux. 


Mon petit baume

J'aime vraiment beaucoup ce type de produits car ils sont simples à réaliser et très efficaces parce que très riches en actifs.
Ce baume donc sera composé en majorité d'huile de coco et de ricin, dans une quantité moindre d'huile de moutarde et enfin de plantes et de poudres indiennes que je vais vous détailler par la suite.

Commençons tout d'abord par les propriétés des huiles.


L'huile de coco
Utilisée depuis des siècles pour la peau et les cheveux, l'huile de coco possède des propriétés nourrissantes, réparatrices et émollientes. 
Elle est très riche en acides gras essentiels, en acide laurique et en acide myristique ce qui lui confère notamment des propriétés relipidantes.

Cette huile très douce prévient également la déshydratation. Elle est apaisante (son action est équivalente à celle de l'aloé véra sur la peau) et permet de maintenir la souplesse de la peau.

Pour ce qui est des cheveux, elle possède une très forte affinité avec les protéines de ces derniers ce qui permet de les nourrir en profondeur. Elle leur apporte brillance, vigueur et lisse même la fibre capillaire.

L'huile de coco répare et protège les cheveux abîmés.  

L'huile de ricin
Issue d'une plante que l'on appelle Ricinus Communis ou Palma Christi, les premières graines de ce qui deviendra par la suite "huile", ont été apportées d'Afrique vers la Jamaïque à lpoque de l'esclavage.
Mais l'huile de ricin a été utilisée dès l'Antiquité, notamment par Cléopâtre qui s'en servait dit-on comme démaquillant. 

L'huile de ricin noire aussi appelée huile de carapate possède de nombreuses vertus pour les cheveux, la peau ou encore les ongles.
Riche en acides gras, en vitamine E, elle possède des propriétés nourrissantes, fortifiantes, gainantes, tonifiantes et hydratantes.

Elle favorise grandement la pousse des cheveux car elle protège, nourrit et répare activement ces derniers tout en tonifiant le cuir chevelu.
Elle apporte dont brillance et souplesse aux cheveux et fortifie la fibre capillaire. Si vous souffrez d'alopécie ou si vos pointes sont sèches, c'est l'huile qu'il vous faut ! 

Elle agit aussi sur les cuticules abîmés et les ongles cassants pour les réparer et favoriser la pousse de ces derniers.

Pour ce qui est de la peau, elle possède des propriétés antibactériennes qui vont l'assainir et la purifier notamment en cas d'acné.
Pour conclure cette huile est un must-have !

L'huile de moutarde
Cette huile a la particularité d'avoir une action tonifiante et de stimuler la circulation sanguine au niveau du cuir chevelu ce qui va favoriser la pousse des cheveux.
Elle aide à lutter contre la chute de ces derniers et contre les pellicules.
Elle gaine, fortifie et nourrit la fibre capillaire, tout en apportant brillance et douceur aux cheveux. 

Pour la peau, elle est raffermissante, tonifiante, stimulante et possède une effet "chauffant" (intéressant en huile de massage avant le sport par exemple).

Pour la suite, j'ai utilisé trois plantes réputées pour lutter contre la chute et favoriser la pousse des cheveux.

Nous trouvons ensuite les plantes. 


Le thym
Du grec "thumos" qui signifie "courage", le thym est une plante aromatique connue depuis des siècles pour ses propriétés médicinales. Il est doté de vertus exceptionnelles pour notre corps et nos cheveux.

Il est antiseptique et cicatrisant. Très bon tonique du cuir chevelu, il va prévenir et freiner la chute des cheveux.
Il épaissit ces derniers, fortifie les racines, favorise la micro-circulation au niveau du cuir chevelu et active la repousse.       
C'est un allié essentiel dans la lutte contre l'alopécie.

Le romarin
Utilisé aussi bien en cuisine, en parfumerie qu'en phytothérapie, le romarin possède des propriétés bénéfiques pour les cheveux.

En agissant directement sur le follicule pileux, il permet de lutter efficacement contre la chute des cheveux.
Il stimule également la repousse en renforçant le cuir chevelu et les cheveu.
Il apporte brillance aux cheveux et permet de lutter contre le grisonnement prématuré en les fonçant.

C'est un ingrédient de choix qui apporte du tonus aux cheveux fatigués.

La prêle
Aussi appelée "queue de cheval", c'est une plante herbacée vivace qui est très concentrée en silicium végétal.

Très riche en minéraux (potassium, manganèse, fer...) en vitamines (C et E) en acide malique et en silice, la prêle est un ingrédient à utiliser absolument pour fortifier et favoriser la pousse des cheveux.

Voyons enfin les propriétés des poudres indiennes utilisées.


Le brahmi
Très réputée dans la médecine ayurvédique, le brahmi possède des propriétés tonifiantes et épaississantes.
Bien plus encore, cette plante favorise la pousse des cheveux.
Elle apaise également le cuir chevelu en luttant contre les pellicules. Enfin, elle fortifie les racines, rends les cheveux brillants et noirci les cheveux blancs.
 
L'amla
L'amla est une groseille de couleur jaune que l'on trouve en Inde, au Népal et au Skri Lanka. C'est un fruit considéré comme étant sacré en Asie.
Elle est très utilisée en médecine ayurvédique indienne comme tonique général et puissant régénérant des cellules et des tissus. Son nom signifie d'ailleurs "infirmière". 

On utilise son noyau pour en faire une huile et on peut l'utiliser sous forme de poudre. 

Propriétés de l'amla sur le plan capillaire
L'amla favorise la pousse des cheveux en stimulant les racines, grâce à ses propriétés régénérantes et anti-oxydantes et en ralentit la chute.  
Enfin elle lutte contre les cheveux blancs précoces et facilite la coloration des cheveux qui ont une teinte foncée. 

Passons maintenant à la recette du jour, non sans avoir désinfecter vos ustensiles et contenants, votre plan de travail et laver vos mains. C'est bon pour tout le monde ? Alors lançons-nous !

Le matériel :
/ une balance de précision / deux grands bocaux en verre / une cuillère en bois / une cuillère à soupe / une casserole pour le bain-marie / un linge propre pour filtrer par la suite 

Les ingrédients :
  • 300 ml d'huile de coco   
  • 100 ml d'huile de ricin
  • 2 cuillères à soupe d'huile de moutarde  
  • 1 cuillère à café des plantes et poudres indiennes citées plus haut (Pour les plantes, j'ai utilisé les feuilles séchées mais vous pouvez les prendre sous forme de poudre).
  • 1 goutte d'huile essentielle de bay St-Thomas (huile essentielle qui stimule la pousse des cheveux et en freine la chute. Elle est également anti-pelliculaire, anti-bactérienne, anti-virale et anti-infectieuse)
  • 10 gouttes d'huile essentielle de menthe poivrée (huile essentielle tonique et revigorante)
Vous pouvez retrouver tous les ingrédients sur le site AROMAZONE pour ce qui est des huiles et des poudres indiennes. Pour les plantes, faites un tour du côté de HENNES ET SOINS D'AILLEURS. 

Le pas à pas :
  1. A l'aide de la balance, prélevez 300 ml d'huile de coco et versez-la dans le premier bocal en verre.
    L'huile de noix de coco
    Je l'ai laissé sur le radiateur quelques minutes
  2. Ajoutez l'huile de ricin et les deux cuillères à soupe d'huile de moutarde.
    L'huile de ricin
    L'huile de moutarde
    Je les ajoute à l'huile de coco
  3. Mettez ensuite dans ce mélange d'huiles, une cuillère à soupe de toutes les plantes et poudres indiennes énoncées dans la liste des ingrédients.
    Les trois plantes
    Le thym dans le bocal

    Le romarin
    La prêle

    Les poudres indiennes
    Le brahmi

    L'amla
    Les huiles, les plantes et les poudres indiennes sont prêtes
  4. Placez votre bocal dans la casserole au bain-marie, à feu très doux, en remuant de temps en temps avec la cuillère en bois durant 3 h 30/ 4 heures. 
    Au bain-marie
  5. A la fin du temps imparti, filtrer le tout à l'aide d'une linge propre dans le second bocal. (Vous pouvez faire deux filtrations pour être sûr de n'avoir aucun résidu).
    Je prépare le matériel
    Je place le linge sur le bocal

    Je verse le mélange sur le linge propre
    La filtration commence doucement
  6. Ajoutez les huiles essentielles en mélangeant bien puis placer le bocal  quelques minutes au congélateur jusqu'à ce que le mélange durcisse légèrement.
    Les huiles essentielles
    Je les verse dans le bocal




  7. C'est prêt ! Pensez à étiquetez votre bocal (liste des ingrédients, date de fabrication, durée de conservation).
    Après le passage au frais !
Pour ce qui est de la conservation je n'ai pas ajouté de vitamine E car l'huile de ricin en contient déjà et l'huile de coco est très stable. 

N'oubliez pas de tester le produit dans le pli du coude durant 48 h pour pallier à toute éventuelle allergie.

 Mon avis sur le produit : 

J'aime vraiment beaucoup ce baume avec son odeur de plantes et de menthe.

Vous pouvez l'utilisez de différentes façons et c'est d'ailleurs cette polyvalence que j'apprécie : en bain d'huile avant shampoing, sur les pointes, en massage du cuir chevelu... 

A vous de voir ce qui vous convient le mieux.
Et libre aussi à vous d'utiliser d'autres plantes ou poudres indiennes !

Pour ce qui est de la conservation, je garde précieusement mon pot dans ma chambre à coucher ou ma salle de bain.

Je vous invite à tester pendant plusieurs semaines ce petit baume et à m'en faire un retour si le coeur vous en dit !

Sur ce je vous laisse et vous dis à très vite !
Et n'oubliez pas que le partage nous enrichit toujours !...